LA MAZURKA DU SANG NOIR - Compagnie Théâtrale, est produite par THEATRE, LANGUES ET CULTURES, organisme créé pour la promotion des échanges interculturels et la diffusion du français par le moyen du théâtre.
Fidèle aux principes fondateurs de T.L.C., le projet artistique de LA MAZURKA DU SANG NOIR développe l'idée d'échange interculturel, comme s'en explique
Gilles LOSSEROY dans la revue internationale Le Français dans le Monde :​

PRESENTATION

     LA MAZURKA DU SANG NOIR s'est fixé pour objectif l'exploration des avant-gardes européennes du début du XXème siècle : (re)découverte des textes fondateurs de notre modernité, d'auteurs dont les œuvres en avance sur leur temps ont échappé à leurs contemporains et accèdent difficilement à la connaissance des nôtres, de mouvements protéiformes comme Dada, ses signes avant-coureurs et son sillage, qui, faisant éclater le carcan des genres, échappent du même coup aux grilles établies.
C'est sur ces bases que se définit un projet artistique qui se propose d'interroger un début de siècle sur des territoires de l'art laissés en jachère et sur la forêt féconde que dissimulent quelques grands arbres aux feuillages parfois trompeurs.
Ainsi LA MAZURKA DU SANG NOIR a entrepris une réflexion sur les relations entre art dramatique et art plastique, et poursuit son travail d'investigation en direction de grands méconnus, sans pour cela s'interdire quelques rencontres plus contemporaines voire classiques qui peuvent rejoindre ces préoccupations essentielles.

"L'échange,

A travers le théâtre, l'expression de la rencontre de plusieurs cultures...
Dans un monde où les moyens de communication sont de plus en plus développés, la connaissance des cultures semble quelque peu en retard sur l'évolution de technologies qui s'internationalisent chaque jour davantage. C'est ainsi que sont amenés à cohabiter, que ce soit sur le plan social ou strictement professionnel, des êtres humains qui s'ignorent culturellement. Neuf fois sur dix, cette ignorance conduit à des réactions d'exclusion réciproque.
Dans une Europe appelée à s'ouvrir, il est d'une absolue nécessité que le décloisonnement économique et politique soit suivi d'une véritable volonté d'ouverture culturelle. Au sein de l'Europe même, où subsistent encore trop de préjugés, et en direction du reste du monde.
Le théâtre, miroir culturel d'un peuple, de ses habitudes, de son inconscient collectif, peut être le ciment d'un rapprochement des cultures. Il est l'expression des grands mythes d'une culture, faisons-les se rencontrer, se regarder, se lire, se comprendre.
Nous vivons à une époque où les questions culturelles ont une importance politique que l'on ne peut plus ignorer. Alors que les échanges commerciaux, scientifiques et techniques se font couramment entre des nations parfois éloignées, il est grand temps que celles-ci se découvrent les unes aux autres sur un mode plus profond, plus intime, celui de la culture, qui fonde leur identité."

Le Français dans le Monde n°237. Nov-déc 1990.

La Mazurka du sang Noir est soutenue par la Ville de Nancy, le Conseil Général, la CUGN, la Région Lorraine et la DRAC.