Mise en scène:  Gilles Losseroy
Avec: Françoise ​Klein, qui réalise également son costume.

Conception lumières à la création (1996) :

Patrick Bouchy et Olivier Irthum.

Reprise lumières (2008): Christophe Cunat

Remerciements : 4 Litres 12

Nous avons découvert Henri Roorda, auteur suisse né à  Bruxelles en 1870, à travers le texte Mon Suicide qu’il écrivit avant de mettre fin à ses jours en 1925. Le regard de dandy entomologiste qu’il porte sur ses congénères, son regard détaché à l’humour voilé de tragique, donnent corps à une pensée à la fois familière et effrayante, ou l’ordinaire dérape dans l’absurde plus souvent qu’à son tour.


Roorda fut professeur de mathématiques (comme Lewis Caroll) et rédigea plusieurs traités pédagogiques libertaires dont les titres (Le pédagogue n’aime pas les enfants ; le Débourrage des Crânes est-il possible ?) cachent derrière l’ironie une réflexion et un projet éducatif d’une grande acuité. Proche des anarchistes européens de la fin du XIXè-début du XXè siècles, Roorda qui n’hésita pas à soutenir Ravachol, pratique lui aussi l’attentat mais avec une arme singulière : l’humour, qu’il déploie dans ses quatre Almanachs Balthasar (1923-1926) et au fil des nombreuses chroniques hebdomadaires qu’il tient dans la presse lausannoise et quelques revues parisiennes.

Spectacle disponible

D'Henri Roorda

L'HIRONDELLE VOLE AVEC LA RAPIDITÉ DU ZÈBRE, LEQUEL, D'AILLEURS, VOLE TRÈS RAREMENT​

Création 1996​

Show More

ARTICLE DE PRESSE

L'Est Républicain - 19/11/09

Show More

PHOTOS

Cliquez sur les images pour les agrandir.