Gilles LOSSEROY, né en 1961, est maître de conférences à l’Université de Lorraine-Nancy 2 et metteur en scène avec la compagnie La Mazurka du Sang Noir qu’il a fondée en 1991, après une formation qui passe par  Michel Massé (4 Litres 12) et Villégier. Il signe sa première mise en scène sous le signe de l’interculturalité puisqu’il réalise en 1989 en Indonésie un Monsieur de Pourceaugnac qui tourne sur l’île de Java. Gilles LOSSEROY  est l’auteur d’une thèse sur Georges Ribemont-Dessaignes (à paraître aux éd. L’Harmattan) et de plusieurs articles et publications sur ce dernier qu’il a également mis en scène à diverses reprises. Avec La Mazurka il a exploré les univers de Kurt Schwitters (Cathédrale de la misère érotique), de Tristan Tzara ou du trop méconnu Henri Roorda (L’Hirondelle vole avec la rapidité du zèbre, lequel, d’ailleurs, vole très rarement), sans négliger les écritures contemporaines : Jean-Gabriel Nordmann (La Mangeuse de crottes), Matéi Visniec (Les Détours Cioran, en 2009) sur qui il a également  beaucoup publié, ou Thomas Gunzig, ni plus classiques (Diderot) dans la perspective d’en proposer de nouvelles lectures, comme avec L’Ecole des femmes en 2006. Gilles Losseroy est membre de l’équipe rédactionnelle du Dictionnaire Encyclopédique du Théâtre (Bordas), sous la direction de Michel Corvin.


Vient de  paraître : Les Saisons indisciplinées, recueil de chroniques d’Henri Roorda ; Ed. Allia, février 2013.

GILLES LOSSEROY

Show More